contactez-nous

L’IRAN DU NORD-OUEST - A LA CROISEE DES CULTURES ET DES CIVILISATIONS (16 JOURS)

 

 

Jour 1           Europe-Tabriz

 

Vol pour Tabriz. Arrivée à Tabriz dans la nuit de samedi. Nuit à Tabriz.

 

 

 

Jour 2           Tabriz

 

Le matin, repos à l’hôtel. L’après-midi, découverte d’une ville cosmopolite, plaque-tournante unique entre les mondes iranien, turc, arménien et russe. Pour se plonger dans l’histoire de la ville, on visitera la mosquée Bleue du XVe siècle, célébrée pour son décor de céramique émaillée, l’un des plus beaux de l’art islamique ; le bazar, labyrinthe voûté trépidant ; le Musée de l’Azerbaïdjan, où l’on admirera quelques pièces remarquables de l’époque préislamique et islamique ; le parc Elgoli, avec son lac et son pavillon au milieu de l’eau, fondé sous les Timourides déjà, devenu le lieu de promenade favori des tabrizis. Nuit à Tabriz à l’hôtel El-Goli Pars, surplombant le parc.

 

 

 

Jour 3          Tabriz-Ahar-Kaleybar-Tabriz

 

Excursion à Kaleybar (175km) pour visiter l’un des nids d’aigle les plus célèbres d’Iran : la forteresse de Bâbak, sise dans un décor majestueux, et qui fut, au IXe siècle, le bastion d’une rébellion anti-arabe et anti-musulmane contre le califat abbasside de Bagdad. En route, visite du mausolée soufi, d’époque safavide, de Ahar. Nuit à Tabriz.

 

 

 

Jour 4           Tabriz-Kandovân-Orumiyeh

 

Route pour Orumiyeh (150km), avec la visite en chemin du village troglodyte de Kandovân. Découverte du lac salé d’Orumiyeh (Urmia), écosystème unique et lieu de migration de nombreux oiseaux. A Orumiyeh, visite d’une tour seldjoukide (Seh Gonbad), de la mosquée du Vendredi, de l’église « assyrienne » de Naneh Maryam. Nuit à Orumiyeh.

 

 

 

Jour 5           Orumiyeh-Mâku

 

Route pour Mâku (280km), près de la frontière turque, une ville à l’emplacement étonnant, nichée dans une gorge, entre deux montagnes, surplombée par d’anciennes fortifications. En chemin, visite à Salmas d’un bas-relief sassanide du IIIe siècle (Khântakhti), puis à Khoy de la mosquée mongole de Motaleb Khân et du bazar. Continuation pour visiter la ville et citadelle ourartéennes de Bâstâm (VIIe siècle av. J.-C.), principal témoignage, en Iran, de cette puissante civilisation autrefois à cheval entre l’Iran, l’Arménie et la Turquie. Nuit à Mâku.

 

 

 

Jour 6           Mâku-Saint Thaddée-Saint Stephanos-Djolfâ

 

À Mâku, visite du palais qâdjâr de Bâghcheh Djuq, assemblage surprenant d’influences iraniennes, russes, anglaises. Continuation pour Djolfa (240km), dans des paysages magnifiques. En chemin, visite du monastère de Saint-Thaddée, église historique et lieu de pèlerinage annuel des Arméniens, puis, après la traversée des gorges de l’Araxe, du monastère de Saint Stephanos, petit paradis de spiritualité dans l’écrin d’une nature grandiose. Nuit à Djolfâ.

 

 

 

Jour 7           Djolfâ-Marand-Sohrul-Tabriz

 

Route pour Tabriz (140km). A Marand, visite de la mosquée du Vendredi, qui conserve un remarquable mihrab de l’époque mongole, et d’un caravansérail safavide. Visite, également, de l’église arménienne de Sohrul, du XIXe siècle, dans une région agricole veinée de montagnes multicolores. Nuit à Tabriz.

 

 

 

Jour 8           Tabriz-Marâgheh-Takâb

 

Route pour Takâb (300km). En chemin, visite de la ville de Marâgheh, de ses célèbres mausolées seldjoukide et mongol et du site de son ancien observatoire astronomique, du XIIIe siècle, l’un des plus célèbres du monde musulman. Nuit à Takâb.

 

 

 

Jour 9           Takâb-Takht-e Suleymân-Soltanyieh-Zandjân

 

Route pour Zandjân (190km). Le matin, visite du lieu le plus sacré de l’Iran sassanide, devenu sous les Mongols un palais et le lieu symbolique d’une forme d’universalisme : Takht-e Suleymân, vaste complexe fortifié bâti autour d’un lac profond, et dont le temple à coupole abritait l’un des feux zoroastriens les plus importants de l’Empire. Continuation pour visiter le mausolée de Soltâniyeh, une construction monumentale du début du XIVe siècle, principal témoignage mongol en Iran, aux décors somptueux, et dont le dôme semble anticiper d’un siècle le dôme de Brunelleschi construit à Florence. Nuit à Zandjân.

 

 

 

Jour 10         Zandjân-Ardabil

 

Le matin, découverte de Zandjân, une ville dont l’essentiel des édifices date de l’époque qâdjâre (XIXe siècle) : visite de la mosquée du Vendredi et du bazar. Continuation pour Ardabil (260km), avec la visite du magnifique complexe funéraire des Safavides, un ordre soufi fondé au XIVe siècle et devenu une dynastie royale au XVIe siècle. Nuit à Ardabil.

 

 

 

Jour 11          Ardabil-Rasht-Qazvin

 

Longue route pour Qazvin (420km), passant par les bords de la mer Caspienne et traversant les régions boisées du nord de l’Iran. En chemin, visite du Musée du Patrimoine rural du Gilân, premier écomusée du pays, qui présente des trésors d’architecture vernaculaire et l’éventail des techniques agricoles d’une province aux paysages « européens ». Nuit à Qazvin.

 

 

 

Jour 12         Qazvin-Alamut-Qazvin

 

Excursion au nord de Qazvin (100km), à travers des paysages spectaculaires, pour voir les vestiges d’une citadelle nimbée de légendes : le château d’Alamut, centre d’une secte ismaélienne surnommée les « Assassins », mais qui fut l’un des courants ésotériques les plus riches de l’histoire orientale. Nuit à Qazvin.

 

 

 

Jour 13          Qazvin-Téhéran

 

Le matin, découverte de Qazvin, ancienne capitale des Safavides qui, sans posséder la beauté d’Ispahan, recèle des charmes nombreux : visite de la mosquée du Vendredi, de l’Imamzadeh Hossein, du pavillon safavide Chehel Sotun (devenu un beau musée de la calligraphie), de la mosquée du Prophète, du bazar Sa’d ol-Saltaneh, magnifiquement rénové dans les années 2000. Dans l’après-midi, route pour Téhéran (150km). Nuit à Téhéran.

 

 

 

Jour 14          Téhéran

 

Excursion au sud de Téhéran pour voir les vestiges de l’ancienne Rey (la tour Toghrol d’époque seldjoukide, la source de Cheshmeh-ye Ali, l’Imamzadeh Abd ol-Azim), puis la mosquée du Vendredi de Varâmin, chef-d’œuvre méconnu de l’époque mongole et timouride. Nuit à Téhéran.

 

 

 

Jour 15          Téhéran

 

Tour de ville de Téhéran, des anciens quartiers (le Grand Bazar) au nord occidentalisé de cette ville tentaculaire et trépidante. Montée sur la tour de Bordj-e Milad, pour un panorama unique sur les montagnes de l'Alborz et la capitale de l’Iran moderne.

 

 

 

Jour 16          Téhéran-Europe

 

Départ de Téhéran.

we ride in Iran
L'Iran antique, avec Mansour Amini
Facebook – Twitter – Instagramm - Linkedin