contactez-nous
DE SAMARKAND, CAPITALE DE TAMERLAN, A ISPAHAN, LA « MOITIÉ DU MONDE »

KHIVA - BOUKHARA - SAMARKAND - KÂSHÂN - ISPAHAN - YAZD – PERSÉPOLIS - SHIRAZ  

Le meilleur de l’Ouzbékistan et des sites essentiels d’Iran : c’est ce que vous propose ce périple, qui permet d’admirer quelques-unes des périodes créatrices les plus extraordinaires de l’Orient. En Ouzbékistan, ce voyage parcourt l’héritage de Tamerlan (Samarkand, Shahr-i Sabz) et les villes influencées par la culture persane (Boukhara, Khiva), étapes autrefois majeures de la « route de la Soie ». En Iran, Ispahan offre l’âge d’or de l’époque safavide, alors que Yazd, fascinante cité du désert, et Shiraz, ville de poésie et de soufisme, non loin de l’ancienne Persépolis, déploient dans toutes ses subtilités l’éventail de l’art et de la culture persans.

 

 

Départs fixes 2018:

30 mars au 14 avril

13 au 28 octobre

 

 

 

 

 

 

 

Jour 1    Genève-Tachkent

 

Vol Genève-Tachkent : départ à , arrivée à . Accueil à l’aéroport par le guide-conférencier local. Nuit à Tachkent.

 

 

 

Jour 2    Tachkent-Khiva

 

Dans la matinée, vol Tachkent-Ourgench : départ à , arrivée à . Route pour Khiva et installation à l’hôtel. L’après-midi, découverte de la ville intérieure de Khiva fondée plusieurs siècles avant notre ère, et qui a préservé son urbanisme ancien, riche de nombreux palais, mosquées et medersas. Nuit à Khiva.

 

 

 

Jour 3    Khiva-Boukhara

 

Trajet en bus Khiva-Boukhara à travers le désert Kyzyl-Koum ou désert des « sables rouges » (450km). Nuit à Boukhara.

 

 

 

Jour 4    Boukhara

 

Visite de Boukhara, l’une des plus belles villes anciennes d’Asie centrale, plusieurs fois capitale, ville sainte et de haute culture : la citadelle (Ark), la mosquée Bala Khaouz (1712), le mausolée des Samanides, le plus ancien mausolée du monde islamique parvenu jusqu’à nous (vers 900), le mausolée de Tchashma Ayoub. Dans l’après-midi, visite de la mosquée Magoki Attari, de l’ensemble Po-i Kalian, composé d’un splendide minaret de 1127, d’une mosquée et d’une medersa du XVIe siècle, ainsi que de l’ensemble de Liab-i Khaouz, avec ses medersas et son couvent pour derviches (XVIe-XVIIe siècle). Nuit à Boukhara.

 

 

 

Jour 5    Boukhara-Shahr-i Sabz-Samarkand

 

Route pour Samarkand (280km), avec un arrêt à Shahr-i Sabz, qui conserve plusieurs mausolées et les restes imposants d’un ancien palais de Tamerlan, décoré de céramiques émaillées (fin du XIVe siècle). Nuit à Samarkand.

 

 

 

Jour 6    Samarkand

 

Découverte de Samarkand, de fondation antique, mais refondée par Tamerlan après la destruction de l’ancienne Samarkand (Afrassyab) par les Mongols de Gengis Khan. Visite de la splendide nécropole timouride de Shah-i Zindeh, petite cité de mausolées aux magnifiques décors de céramique (XIVe-XVe siècle), des vestiges de l’ancienne Samarkand, de l’observatoire d’Ulugh Beg (XVe siècle). Dans l’après-midi, visite de la place du Registan, extraordinaire ensemble de trois medersas construites aux XVe et XVIIe siècle, et du tombeau de Tamerlan ou Gur Emir (début du XVe siècle). Nuit à Samarkand.

 

 

 

Jour 7    Samarkand-Tachkent

 

Le matin, continuation de la visite de Samarkand. L’après-midi, route Tachkent (320 km). Nuit à Tachkent.

 

 

 

Jour 8    Tachkent-Téhéran

 

Le matin, vol Tachkent-Genève : départ à 9h40, arrivée à 12h00. L’après-midi, route pour Kâshân (250km). Nuit à Kâshân.

 

 

 

Jour 9    Kâshân-Natanz-Ispahan

 

Le matin, visite des maisons traditionnelles Borudjerdi et Tabâtabâi témoignages magnifiques d’un art de vivre et de construire disparus, ainsi que du jardin de Fin, les plus ancien jardin persan parvenu jusqu’à nous. L’après-midi, route pour Ispahan (220km), avec en route la visite à Natanz d’un superbe mausolée et « couvent pour derviches » de l’époque mongole. Installation à l’hôtel. Nuit à Ispahan.

 

 

 

Jour 10    Ispahan

 

Troisième capitale des Safavides après Tabriz et Qazvin, Ispahan fut surnommée la « moitié du monde » (« Nesf-e djahân ») et demeure, aujourd’hui encore, la ville la plus belle et la plus somptueuse d’Iran. Au début du XVIIe siècle, sous le règne de Shâh Abbâs Ier, elle se couvrit d’un tapis de palais, de mosquées et de jardins, qui transformèrent la ville en « image de paradis ». Nous visiterons le matin la mosquée du Vendredi, l’un des premiers exemples de mosquée au plan dit persan, avec quatre iwans et une salle à coupole, et qui conserve un ensemble décoratif élaboré durant près de mille ans. Puis nous nous rendrons dans le quartier arménien pour visiter la cathédrale Vank et son beau musée adjacent, principale église d’une communauté implantée au XVIIe siècle et qui connut alors un épanouissement culturel unique. Dans l’après-midi, nous visiterons deux des trois palais safavides qui nous restent : le palais Chehel Sotun, remarquable pour ses peintures murales, et le palais Hasht Behesht, superbe pavillon ouvert sur un parc-jardin. En fin d’après-midi, première découverte de la place Royale ou Naqsh-e djahân et temps libre pour déambuler dans le bazar. Nuit à Ispahan.

 

 

 

Jour 11    Ispahan

 

La matinée sera consacrée à la place Naqsh-e djahân, cœur de l’urbanisme symbolique de l’Ispahan safavide, construite dans le premier quart du XVIIe siècle. Nous visiterons la mosquée Royale ou de l’Imam puis la mosquée Lotfollâh, deux exemples magnifiques d’une architecture parvenue à son degré suprême de raffinement, et le palais Ali Qâpu, qui accueille en ses murs une salle d’audience et un salon de musique. Dans l’après-midi, nous aurons l’occasion de voir plusieurs ponts historiques (Si-o se pol, pont Khâdju), enjambant une rivière malheureusement souvent sèche. Temps libre ensuite dans le centre historique, pour flâner dans le bazar ou revoir les dômes de la place Royale dans les derniers éclats du jour. Nuit à Ispahan.

 

 

 

Jour 12    Ispahan-Nâ’in-Yazd

 

Route pour Yazd (315km). Arrêt en route pour visiter Nâ’in, une ville de fondation ancienne, qui conserve l’une des plus anciennes mosquées du Vendredi du pays, encore de plan « arabe », et une maison du XVIe siècle, partiellement ornée de peintures sur stuc inspirées de la littérature persane. Installation à l’hôtel. Nuit à Yazd.

 

 

 

Jour 13    Yazd

 

De fondation antique, Yazd est une ville du désert, qui doit à sa position excentrée une histoire particulière et un art unique. La visite commencera par la mosquée du Vendredi, superbe architecture du XIVe siècle. Nous nous promènerons ensuite dans les vieux quartiers de Yazd, et nous visiterons (dans la mesure de leur accessibilité) le mausolée de Rokn od-Din, décoré de motifs au symbolisme astrologique, et le mausolée des Douze Imams. L’après-midi, visite des tours du silence ou dakhmeh ainsi que du temple du feu, principal lieu de culte des zoroastriens de la ville, toujours fidèles à une religion multimillénaire. Nous verrons également le jardin de Dowlatâbâd, bel exemple d’un jardin et d’un pavillon de plaisance du XVIIIe siècle, puis le portail Amir Chaqmaq (XIXe siècle), ancien théâtre réservé aux représentations chiites sacrées. Nuit à Yazd.

 

 

 

Jour 14    Yazd-Persépolis-Naqsh-e Rostam-Shirâz

 

Route pour Shirâz (440km), avec dans l’après-midi, visite de deux sites majeurs e l’Iran antique : Naqsh-e Rostam, nécropole achéménide et site sassanide, installée dans le majestueux d’un éperon montagneux s’avançant dans la plaine, et Persépolis, ancienne capitale de l’Empire achéménide, complexe de palais et de salles hypostyles ornés de célèbres bas-reliefs, qui témoigne au mieux du premier empire universel de l’histoire. Nuit à Shirâz.

 

 

 

Jour 15    Shirâz

 

Journée consacrée à la visite d’une ville connue depuis des siècles pour être un foyer de soufisme et de poésie, et dont le cœur historique doit beaucoup au règne de Karim Khân Zand (XVIIIe siècle). Nous visiterons la mosquée Vakil, principale mosquée de la ville (XVIIIe siècle), le bazar historique, la mosquée Nasir ol-Molk (XIXe siècle), célèbre pour son riche décor de céramique émaillé, la madrasa du Khân, où enseigna l’un des plus importants philosophes iraniens de l’époque safavide, la maison Nârendjestân, ancienne maison du gouverneur de la ville et qui conserve des décors ponctués d’influences européennes, et la tombe de Hâfez, poète mystique du XIVe siècle toujours révéré par les Iraniens. Nuit à Shirâz.

 

 

 

Jour 16    Shirâz-Istanbul-Genève

 

Vol Shirâz-Istanbul (départ à 00:00, arrivée à 00:00), puis vol Istanbul-Genève (départ à 00:00, arrivée à 00 :00).

 

 

 

 

 

Départ de Suisse (Genève, Zürich ou Bâle)  CHF 3951.-

Départ d'autres villes d'Europe  EUR 3592.-

 

 

 

Prestations incluses

 

Vols Turkish Airlines au départ des aéroports Suisse (Genève, Zürich ou Bâle)

Tous les transferts en minibus climatisé

Pension complète

15 nuits en hôtels 3*, 4* ou 5* 

Toutes les entrées des sites

Assistance pour l'obtention du visa iranien

 

 

 

A prévoir

 

Supplément pour chambre individuelle :   CHF 4544.-  / EUR  4130.-

Frais de visa :  CHF 95.- / EUR 75.-

Pourboire pour Guide & Chauffeur

Assurance de voyage 

 

 

 

Ce voyage vous intéresse ? Contactez-nous :

 

Tél : +41 21 353 88 88

 

Email : info@techtravel.ch

Ce voyage vous intéresse ? Contactez-nous :


Tél: +41 21 353 88 88


Email: info@techtravel.ch


we ride in Iran
L'Iran antique, avec Mansour Amini
Facebook – Twitter – Instagramm - Linkedin